Vitrages Embués

Vitres embuées, pourquoi ? Quelles solutions ?


Buée à l'Intérieur

Explication

fille-bueeSi le vitrage intérieur est embué c'est simplement parce que l'air est chargé en humidité et que la température du vitrage est à une certaine température pour condenser (point de rosée). Naturellement, moins le vitrage est isolant, plus sa température intérieure varie avec la température extérieure.

Définition du point de rosée (simplifiée) :
Le point de rosée est la température à laquelle la vapeur d'eau présente dans l'air ambiant (humidité relative) commence à se condenser sur une paroi en fonction de sa température.

Pour définir ce point de rosée on se munira du diagramme de Mollier, et l'on prendra au préalable la température du support ainsi que l'humidité relative.

Et avec uniquement ces deux données on obtiendra le point de rosée.

Concrètement:
si l'air ambiant est chargé en humidité et que la température du support est égale ou inférieur au point de rosée, alors il y a apparition de condensation sur ce support.

Petite expérience pratique :
Munissez vous du diagramme de Mollier, et reportez sur le diagramme les deux valeurs suivantes: température de l'air ambiante 20°C et une humidité relative de 70%.
La température (ou point) de rosée sera donc de 16,3 degré environ à 100% d'humidité (saturation).
Ce phénomène se produit très souvent sur le miroir de notre salle de bain lorsque nous prenons une douche.

Solution
Si l'air ambiant est autant chargé en humidité, il faut connaître la cause de cette humidité. Le plus souvent, il s'agit d'un manque de ventilation qui peut très facilement être réglé par la pause d'un aérateur sur le vitrage.

Sinon, la cause est à chercher ailleurs fuite cachée, une infiltration, remontée capillaire...?

Buée à l'Extérieur

condensation-ext2

Condensation à l'extérieur du vitrage
vue de l'extérieur

condensation-ext

Condensation à l'extérieur du vitrage
Vue de l'intérieur

Explication
Sous certaines conditions atmosphériques, il est possible d’observer de la condensation sur la surface extérieure d'un vitrage à haut rendement. Ce phénomène s'explique par l'échange de chaleur entre le verre et son environnement. La qualité du vitrage à haut rendement ne doit pas être mise en cause. En effet, si les conditions sont favorables (ciel clair la nuit, vent faible, air chargé d'humidité) la température du verre extérieur du vitrage à haut rendement peut s'abaisser suffisamment pour que l'humidité présente dans l'air se condense à sa surface. On peut rencontrer ces conditions à quelques reprises, soit à l'automne et au printemps. Dès que le verre extérieur se réchauffe, la plupart du temps tôt le matin, la condensation disparaît.

Dans des conditions équivalentes, un double vitrage moins performant laisse passer plus de chaleur qu'un vitrage à haut rendement. Cette chaleur réchauffe le verre extérieur et contribue à réduire la possibilité que la condensation s'y dépose. Un double vitrage moins performant est donc moins propice à la condensation extérieure. Par contre, un vitrage à haut rendement énergétique contribue à économiser l'énergie, réduit la condensation sur la surface intérieure du verre, diminue le risque de moisissure sur le bord intérieur de la fenêtre et il améliore le confort de votre demeure, et ce, tout au long de l'année.
La condensation à l'extérieur du vitrage est donc une preuve que celui-ci est vraiment performant

Solution
Il n'y a pas de solution parce qu'il n'y a pas réellement de problème. La plupart du temps, il suffit d'attendre un peu que le soleil se lève et la condensation disparaît d'elle-même dès que l'air se réchauffe.

Les commentaires sont fermés.